Assemblée générale de la sous-section MPP de l’arrondissement 12 de Ouagadougou : Simon Compaoré appelle ses camarades à vulgariser les réalisations du gouvernement

: 26 juillet 2020  

Sharing is caring!

La sous-section du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) de l’arrondissement 12 de Ouagadougou a organisé une assemblée générale le samedi 25 juillet 2020 au terrain de sport de l’ASFA Yennenga sis à la Patte-d’oie. Il s’agissait pour les militants de cet arrondissement de la commune de Ouagadougou de témoigner leur soutien au Président du Faso, SEM Roch Marc Christian Kaboré, candidat du MPP à sa propre succession.

Étaient présent à cette rencontre d’échange, l’épouse du chef de l’État, Mme Sika KABORE, le ministre de la jeunesse, Mme le maire de l’arrondissement 12, et Simon Compaoré, patron du MPP.

Prenant la parole, la secrétaire de la sous-section de l’arrondissement 12, Adja Mamounata CONGO a salué la présence des premiers responsables du parti et ses autres camarades. Elle a d’abord remercié le gouvernement pour ses différentes réalisations dans cet arrondissement. Elle a cité entre autres, le bitumage des différentes routes, l’accès à l’eau potable et à l’électricité, la construction des caniveaux, le renforcement des feux tricolores, la disponibilisation des médicaments pour les soins gratuits des femmes enceintes et des enfants de 0 à 5 ans, l’octroi des crédits aux jeunes et aux femmes.

Quant à l’épouse du président du Faso, elle a salué le travail abattu par le gouvernement et la direction politique du MPP avec à sa tête, Simon COMPOARE. Selon elle, la victoire est certaine au soir du 22 novembre au regard de la mobilisation des militants et des réalisations du gouvernement.

Troisième intervenant de l’assemblée générale, le Président du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), Simon COMPAORE, s’est adressé à tous les participants. Le patron du MPP se veut clair : « ceux qui disent que tous les gouvernements construisent des écoles et des routes veulent nous distraire, nous décourager et nous dévier de nos objectifs. Mais ils ne pourront pas. Nous allons continuer de construire les nôtres pour le bonheur des populations ». Le premier responsable du parti estime que les populations ont besoin de routes, de caniveaux, d’écoles, de forages, d’électricité, de dispensaires, de gratuité des soins et d’infrastructures adéquates pour s’épanouir et mener facilement leurs activités.

Il a invité les militants à se tenir prêts, et à mener chaque semaine des activités dans leur arrondissement afin de mobiliser le plus grand nombre de citoyens pour la réélection de notre candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020.