Assemblée Générale des Jeunes du MPP à Bobo

: 4 décembre 2018  

Une marée humaine pour soutenir le Président Roch Kaboré et les FDS

Le samedi 17 novembre 2018, les jeunes du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), section Houet ont tenu une assemblée générale au palais de la culture Mgr Anselme T. Sanou de Bobo Dioulasso sous le thème : « Jeunesse du MPP face aux défis sécuritaires, quelle contribution de la jeunesse des Haut-Bassins ? ». L’assemblée visait à soutenir nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ainsi que le président Roch Marc Christian Kaboré. Elle était présidée par le Dr Bachir Ismaël OUEDREAGO, secrétaire national chargé des jeunes par ailleurs ministre de l’énergie.

La grande salle des spectacles et même la cour du palais de la culture ont refusé du monde. Une série de discours ont ponctué ce grand rassemblement. Dans son intervention le cde Adama Sanou, secrétaire adjoint des jeunes du MPP Haut-Bassins a déclaré qu’en dépit des attaques de toutes que subit notre pays nous ne céderons pas un seul pouce de notre territoire à quiconque. Le terrorisme étant un phénomène mondial qui n’épargne aucun pays Adama Sanou soutient qu’il faut « une union sacrée des fils et filles autour des forces de défense et de sécurité pour éradiquer ce phénomène qui bloque l’épanouissement des populations ainsi que le développement de leur pays ». le secrétaire général adjoint des jeunes des  de la région des Hauts Bassins a salué au passage les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre du PNDES dans les Haut Bassins et prend à témoins les nombreuses routes bitumées de Bobo Dioulasso, les écoles construites, les villages électrifiés, les dispensaires et centres hospitaliers réalisés et des équipements médicaux offerts.

Le secrétaire national chargé des jeunes a pour sa part, rappelé que l’assemblée générale vise à permettre aux jeunes de réfléchir sur comment aider les FDS dans cette bataille contre le terrorisme. Il a estimé que c’est dans la cohésion que cela est possible. Ainsi a-t- il tendu la main à ses frères de l’opposition pour que la lutte soit commune et sans distinction de parti politique. Car « l’intérêt du pays doit primer au détriment des intérêts individuels ». Le Dr Béchir Ouédraogo a invité tout jeune à dénoncer tout cas suspect partout où il se trouverait. Le responsable national des jeunes a conclu en expliquant que le choix de la ville de Bobo Dioulasso pour lancer les activités des jeunes du parti est dû au fait qu’elle est la capitale économique du pays, et par conséquent sensible aux conséquences des attaques terroristes.

 

Tindano Frédéric