COMMUNIQUE SUR LA REPRISE DES ACTIVITES JUDICIAIRES

: 17 juin 2019  

Notre pays a connu ces derniers temps un blocage répété de notre système judicaire par les avocats du barreau en greffant leur action de façon inouïe aux revendications des GSP et des greffiers qui étaient du reste en voie de trouver des solutions.

Ce faisant, par ces manœuvres dilatoires et ces prétextes fallacieux, ils ont retardé la reprise du procès du push manqué de septembre de 2015.

Fort heureusement, ce projet qui visait en réalité à empêcher la reprise du procès, ne pouvait pas prospérer, en raison de la détermination du gouvernement et du peuple burkinabè, attachés à la vérité et à la justice.

Tirant les leçons de ces tentatives de blocage, le MPP fait appel à la vigilance du peuple et du gouvernement sur la nécessaire préservation des acquis de notre insurrection.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) reste dans un esprit de réconciliation nationale, et condamne toute action susceptible de retarder ce processus. Il se félicite par conséquent de la reprise des activités judiciaires dans notre pays mises en veilleuse depuis près de deux mois.

Le MPP félicite notre système judiciaire relativement au procès du putsch manqué, pour les résultats déjà obtenus, et l’encourage pour une suite déterminée afin que vérité et justice se manifestent pour le bien de notre pays, pour la paix et la cohésion sociale nécessaires à tous les acteurs sociaux.

 

DEMOCRATIE   –   EGALITE   –   PROGRES

Le porte-parole du parti