Elections du 22 novembre : « les Nations unies félicitent le gouvernement et le peuple burkinabè, invitent les acteurs politiques à recourir aux voies constitutionnelles et légales », Mohamed Ibn Chambas

: 26 novembre 2020  

Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du Secrétaire Général de l’Organisation des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel a rencontré le mercredi 25 novembre 2020 le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, au Palais présidentiel de Kosyam à Ouagadougou.

Avec le président Kaboré, il a évoqué la tenue des élections couplées du 22 novembre dernier et des problématiques régionales. A sa sortie d’audience, Mohamed Ibn Chambas a félicité le gouvernement et le peuple burkinabè pour la bonne organisation du double scrutin. Il a également appelé les acteurs à recourir aux voies de recours légales en cas de besoin.

 

« A la suite du Secrétaire général des Nations unies, Monsieur Antonio Guterres, j’applaudis le gouvernement, le peuple, et tous les acteurs burkinabè, pour l’organisation, la conduite et le déroulement pacifique du processus électoral », a souligné Mohamed Ibn Chambas dans une déclaration à la presse.

 

Tout comme la CEDEAO, l’Union africaine et l’Organisation internationale de la Francophonie, les Nations Unies encouragent les acteurs politiques « à recourir aux voies constitutionnelles et légales existantes pour régler les contentieux éventuels».

Mohamed Ibn Chambas a également salué les organisations de la société civile burkinabè pour leur engagement et leur implication dans le déroulement du scrutin, « à travers le déploiement de nombreux observateurs dont en particulier des femmes et des jeunes ».

« Je me réjouis des félicitations des Nations unies à l’endroit du gouvernement et du peuple Burkinabè pour la bonne tenue de ce scrutin. C’est un signe que notre démocratie  se renforce et se consolide. Un signe de la maturité politique de notre peuple, engagé à bâtir une République moderne sur le socle d’une démocratie véritable » a indiqué notre champion, Roch Marc Christian Kaboré sur sa page Facebook.