RENCONTRE ENTRE LA DIRECTION POLITIQUE DU PARTI ET LE GROUPE PARLEMENTAIRE MPP: Elaborer des stratégies pour continuer à engranger des victoires

: 18 juin 2019  

Sharing is caring!

La direction politique du MPP, sous la conduite de son président par intérim, le camarade Simon Compaoré, a rencontré le groupe parlementaire MPP au siège national du parti, ce mardi 18 juin de 9h à 12h30. L’objet de la rencontre se situe dans le cadre des échanges que la direction politique a initié avec les structures du parti. Le président de l’Assemblée nationale, lui-même, membre du Bureau exécutif national du MPP a pris part à cette rencontre qui met un terme, ce mardi 18 juin, à une douzaine de réunions avec les structures du parti.

Au terme de la rencontre avec les 55 députés MPP, le président par intérim, le camarade Simon Compaoré fait le point pour le site web.

« Nous avons réuni le groupe parlementaire MPP au sein de l’hémicycle au siège national parce que nous avons entrepris depuis un certain temps de toucher toutes les structures du parti (les maires, les députés, les présidents de conseils régionaux qui sont nos camarades plus les structures géographiques et spécifiques du parti) pour faire un tour d’horizon de la situation nationale, évoquer la vie interne du parti et les défis futurs à savoir les échéances à venir et ce que nous attendons d’eux.

Nous avons remercié les députés pour le formidable travail qu’ils abattent à l’hémicycle depuis plusieurs années et qui permet au gouvernement de trouver les moyens nécessaires de dérouler son programme de travail, de réalisations et d’implémentation du programme de société du président du Faso.

Nous les avons remerciés pour leur contribution en ce qu’ils ont pu faire voter beaucoup de lois. Nous avons pu prendre des positions sur des questions d’importance de la nation aux plans économique, social et politique en collaboration avec des députés de la majorité  présidentielle.

Nous avons ensuite discuté ensemble de la situation nationale (front social et la situation sécuritaire). Nous nous sommes donné des idées pour regarder avec sérénité l’avenir relativement aux échéances à venir. Nous avons examiné les attentes du parti vis-à-vis des députés et vice-versa.

A cette réunion, nous avons pu régler les déficits de communication entre le parti, le groupe parlementaire et le gouvernement. Cela nous a permis d’arrêter des stratégies qui vont pouvoir être mises en œuvre par la suite sur le terrain afin de nous permettre de continuer à engranger des victoires.

Aujourd’hui, nous bouclons la série de rencontres que la direction politique a eu avec une douzaine de structures de notre parti ».