Rentrée scolaire 2020-2021 : le comité sectoriel MPP du MENAPLN à pied d’œuvre pour une rentrée apaisée et sécurisée

: 1 octobre 2020  

Le samedi 26 septembre 2020, le comité sectoriel MPP du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales (MENAPLN) a initié une rencontre d’échanges et d’informations avec ses militants au siège du parti à Ouidi (Ouagadougou). A l’ordre du jour, le processus électoral et le plan de la rentrée scolaire 2020-2021. Placée sous le parrainage des camarades Stanislas Ouaro, Alkassoum Maïga et de Daouda Azoupio, la rencontre a été présidée par le camarade Ludovic Bakyono, secrétaire national en charge des secteurs structurés du MPP représentant le président du parti, le camarade Simon Compaoré.

En prélude aux échéances électorales et à la rentrée scolaire 2020-2021, le comité sectoriel MPP du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales sous l’égide de la coordination provinciale des secteurs structurés du MPP Kadiogo a organisé une rencontre d’échanges et d’informations avec ses militants. Pour l’occasion, les camarades Stanislas Ouaro, ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales et Pargui Emile Paré ont présenté respectivement aux militants, le plan qui sera mis en œuvre pour une rentrée scolaire apaisée et sécurisée cette année et la stratégie du parti pour la réélection du président Roch Marc Christian Kaboré au premier tour de la présidentielle et garantir une majorité confortable au parti aux législatives.

A en croire le camarade Ouaro, l’objectif fixé par son département ministériel est de faire en sorte que la rentrée scolaire 2020-2021 soit apaisée et sécurisée. Il a laissé entendre que malgré la fronde sociale, la crise sécuritaire et le COVID-19, son département avec le travail de l’ensemble de ses collaborateurs a réussi à tenir les examens de fin d’année, un défi que seul le Burkina Faso a pu relever dans la sous-région. Pour la rentrée scolaire, un plan qui comprend 80 activités a été élaboré.

Le ministre Stanislas Ouaro a rappelé le rôle des secteurs structurés pour une rentrée apaisée et sécurisée. Toute chose qui va concourir à une victoire du MPP aux élections présidentielles et législatives du 22 novembre prochain.

Le coordonnateur provincial des secteurs structurés du Kadiogo, le camarade Roger Ilboudo s’est réjoui de la mobilisation qui pour lui a été de taille. Les communications, dira-t-il, ont été riches en enseignements et les militants sont repartis satisfaits, revigorés et munis d’arguments pour investir le terrain.

Le camarade Ludovic Bakyono, secrétaire national en charge des secteurs structurés du MPP, représentant le président du parti s’est dit satisfait de la tenue de la rencontre. Il a traduit les félicitations du camarade président Simon Compaoré au comité sectoriel MPP du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales pour les activités qu’il mène depuis sa mise en place. Aussi a-t-il invité les militants à investir le terrain pour la réélection du président Roch Marc Christian Kaboré et garantir une majorité confortable au parti aux élections législatives. Par la voix du camarade Ludovic Bakyono, le président du MPP a invité les militants à aller au charbon pour la mise en œuvre des tâches urgentes afin que le parti aille sereinement aux élections. Il a mis l’accent pour la campagne de proximité et le travail de maillage pour occuper le terrain.

Pour sa part, le camarade Pargui Emile Paré a décliné dans son exposé la stratégie électorale de la campagne. Il a expliqué aux militants l’intérêt à soutenir la réélection du président Roch Marc Christian Kaboré et offrir une majorité confortable au parti aux élections législatives. Pour lui, il n’y a pas de demi-mesure, car on ne peut pas dire que l’on soutient le président Roch Marc Christian Kaboré et non le MPP. « Le MPP, c’est Roch Marc Christian Kaboré et Roch Marc Christian Kaboré, c’est le MPP », a-t-il martelé.

Au sortir de la rencontre, le président du comité sectoriel MPP du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, le camarade Victorien Bonou s’est dit satisfait et a rassuré que le comité va investir le terrain et tout mettre en œuvre pour assurer la victoire par coup K.O du MPP et de son candidat Roch Marc Christian Kaboré.