Visite du MPP au Parti Communiste Chinois

: 30 novembre 2018  

Sur invitation du Parti Communiste Chinois (PCC), une délégation du Bureau Exécutif National (BEN) du MPP a séjourné à Beijing (Pékin) du 7 au 14 octobre 2018. La délégation du parti était composée de cinq (5) personnes : le cde Simon Compaoré : président par intérim du parti et chef de mission, le cde Issa Dominique Konaté : 3ème vice-président chargé des relations extérieures, la cde Rakièta Yaméogo : 4ème vice-présidente chargée de la politique du genre, le cde Jérôme Compaoré : secrétaire adjoint chargé des organisations de la société civile et le cde Basile Guissou : membre du Haut conseil et du BPN.

La délégation du MPP est allée s’inspirer des expériences réussies du PCC tant au plan politique qu’en celui de la gestion du pouvoir d’Etat. En effet, cette visite d’amitié et de travail en République Populaire de Chine a permis aux représentants du MPP de s’inspirer du triple modèle d’organisation, d‘animation et de formation des cadres du PCC. Les échanges entre le Comité Central du PCC et la mission du MPP ont également été l’occasion de passer en revue les différents domaines de coopération établis entre le Burkina et la Chine Populaire consécutivement au rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays en mai 2018 et à la visite d’Etat effectuée par le Président Roch Marc Christian Kaboré du 30 août au 2 septembre à Beijing. Cette nouvelle coopération sino-burkinabé embrase -rappelons-le- divers secteurs tels que l’agriculture, l’éducation, la santé, l’énergie, les télécommunications, la défense et la sécurité.

Le chef de la mission du MPP le cde Simon Compaoré s’est réjoui de ce nouveau départ entre les deux pays et surtout de la relation politique et d’amitié que le MPP tisse désormais avec le PCC. Le séjour dans la capitale chinoise a permis aux membres du MPP de comprendre comment en moins de 70 ans « la Chine populaire a pu faire un grand bond en avant au plan du développement économique et social en passant d’une situation précaire à une situation prospère sur la base de leur conviction, de leur orientation et de leur capacité à organiser les forces productives. » Le président par intérim du parti relève que les Chinois sont organisés autour d’une grande discipline qui constitue leur atout majeur et leur pièce maitresse.

Au terme de la visite, le PCC s’est engagé à accompagner le MPP dans son organisation et son animation. Il envisage notamment d’une part de renforcer les assises de l’école du parti à Ouagadougou en vue d’une formation solide des jeunes et des cadres du parti et d’autre part d’accueillir régulièrement des stagiaires du MPP en Chine à l’occasion des séminaires de formation et des grandes rencontres.

Le Comité Central du PCC a souhaité l’appui du MPP pour que les engagements pris par le président chinois Xi Jinping connaissent des réalisations effectives au plan économique et social pour le bonheur des populations.